Tunisie
Tunisie

Articles :

Ridha Saïdi : Des mesures pour alléger les procédures administratives accablantes



Ridha Saïdi, ministre conseiller auprès du chef du gouvernement chargé du suivi des projets et des programmes publics a été l'invité de la matinale de Hamza Belloumi ce vendredi 19 janvier 2018 sur les ondes de Shems FM, pour parler des mesures prises par le chef du gouvernement visant à simplifier les procédures administratives, promouvoir l'investissement, et propulser le développement.
Lors de son passage à l'émission, M. Saïdi a affirmé que ces décisions étaient audacieuses dans le sens où elles émanent d'un nombre de réformes stipulées par la loi sur l'investissement. Et ce notamment la création de l'Instance tunisienne de l'investissement qui représentera un portail des projets d'investissement.
« Ces mesures visent essentiellement à simplifier et à accélérer les procédures administratives afin de dépasser les entraves administratives comme les permis et les autorisations, et ce dans le cadre d'une réforme administrative qu'on a déjà entamé et qui se poursuit actuellement. Les activités qui nécessitent une autorisation de la part du ministère de tutelle sont nombreuses et de ce fait on voudrait se diriger vers un cahier de charges dans le but d'accorder plus de libertés aux initiatives. Cependant, l'autorisation demeurera requise en ce qui concerne quelques domaines assez sensibles comme celui qui touche à la sécurité du pays, en réduisant ainsi le nombre de domaines où l'autorisation est exigée », a expliqué M. Saïdi.

L'invité de la matinale a par ailleurs ajouté qu'une autorisation sera accordée à ceux qui la demandent si l'administration concernée dépasse un certain délai de réponse, et cela signifie que le silence de l'administration à l'égard de cette demande veut systématiquement dire qu'elle est acceptée. M. Saïdi a également souligné que le nombre de procédures administratives relatives aux permis de construction est passé de 18 à 12 et ce dans l'objectif de réduire les procédures accablantes de l'administration.
Pour ce qui est du nombre des procédures de création des entreprises, il est passé de 9 à 5, toujours dans la même optique. Le gouvernement s'engage également à un délai de 3 jours pour la création des projets au lieu de 11 jours.
Au final, il a été question de faciliter les échanges commerciaux notamment ceux se déroulant au port de Radés qui assure 80% de ces échanges.
« On va 'uvrer avec un plan d'action bien précis, des objectifs clairs et des délais bien déterminés afin de faciliter les procédures de transit essentiellement au niveau du port de Radés, ainsi que les procédures douanières et ce dans le but d'alléger les démarches et de révolutionner le domaine de l'import-export » a martelé le conseiller économique auprès du chef du gouvernement.





Vu : 1 fois
Posté Le : 19/01/2018
Posté par : infos-tunisie
Source : www.businessnews.com.tn

 



      

Votre commentaire



Votre commentaire n'apparaîtra qu'après validation par l'administrateur


Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *

Veuillez saisir le code ci dessous

*


Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)

 
Authentifiez vous :

email * :              

Mot de passe * :
Photos : Tunisie

Dernières photos postées :

www.climat-sanitaire.comCabinet d'Ophtalmologie Dr SOUISSI Khaled - Clinique Pasteur
Cabinet d'Ophtalmologie Dr SOUISSI KhaledCabinet d'Ophtalmologie Dr SOUISSI Khaled
Vidéos : Tunisie

Dernières vidéos ajoutées :

Source : http://

Musique : Tunisie



Aucune musique n'est disponible











Votre panier : Fermer